02 novembre 2010

Pistes cyclables ou piétonnables?

Compte tenu du fait que les cycloterroristes genevois s'arrogent le droit de circuler aussi bien sur les trottoirs que sur les voies de circulation, une solution à la fois simple et économique pourrait consister à remplacer les pistes cyclables existantes par des pistes réservées aux piétons ("piétonnables"). Afin d'empêcher les "cycloristes" d'emprunter également ces passages réservés, je suggère que la peinture jaune délimitant les pistes piétonnables soit mélangée à de petites pointes d'acier capables de perforer les pneus des contrevenants, réalisant ainsi une surveillance aussi efficace qu'automatique et économique. Denis Bloud

16:43 Écrit par Denis Bloud | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.