02 février 2014

Feux de jour: une solution économique !

feuxdejour-txt.JPG

09:31 Écrit par Denis Bloud | Lien permanent

15 septembre 2011

Extraterrestres annoncés par la NASA

Réaction tardive d’Helveticus à un article paru dans la Tribune de Genève le 19 août 2011

AttaqueTerre.JPG
ArticleNasa.JPG
Commentaire d'Helveticus à ce propos :
SaccageTerre.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaire tardif d’Helveticu :

 

16:50 Écrit par Denis Bloud | Lien permanent

20 novembre 2010

Les "dettes" souveraines sont virtuelles!

Les "dettes" souveraines, comme celle de l'Irlande ou d'autres pays sont purement virtuelles car il ne s'agit pas de monnaie réelle mais de simples écritures de crédit (monnaie scripturale), créées ex-nihilo, représentant environ 93 % de la masse monétaire en circulation en Suisse et dans les autres pays européens. Le seul prix Nobel d'Economie français (1988), feu Maurice Allais, a toujours dénoncé cette imposture et cette confusion. Il a par exemple écrit ceci (référence à consulter sur la page http://dbloud.free.fr/monnaie.htm) : "Fondamentalement, il n'existe pas de différence entre le métier de banquier et celui de faux-monnayeur". Peut-on être plus clair ? Le Traité de Lisbonne (comme les traités européens précédents) interdit formellement aux Etats de créer leur propre monnaie, alors que ce serait leur devoir élémentaire (droit régalien). Il les oblige à emprunter à des structures privées (banques) des crédits qu'ils pourraient (et même devraient) ouvrir eux-mêmes (comme l'avaient fait autrefois Lincoln et Kennedy) en gageant ces ouvertures sur le Trésor public. Tant que cette imposture fondamentale (déjà comprise par la Chine en fait) n'aura pas été exposée au grand jour, les "crises" continueront à détruire nos pays.

12:46 Écrit par Denis Bloud | Lien permanent

02 novembre 2010

L'Huile de Palme rouge est la Meilleure!

Proposition de lettre de lecteur (sans réponse de la TG à ce jour):

Monsieur le Rédacteur,

L’article intitulé « Comment éviter l’huile de palme ? » (TG du 29/10 p.15) ne concerne que l’huile raffinée (industrielle) alors que l’analyse de l’huile de palme non raffinée (et non chauffée), produite artisanalement par de petites tribus en Guinée, est la suivante : acides gras saturés : 50 % (dont palmitine 44 % et autres acides saturés 6 %) ; Oméga-9 (mono-insaturés): 39 % ; Oméga-6 (poly-insaturés) : 10,5 % ; Oméga-3 (poly-insaturés) : 0,3 % ; Vitamine E (d-tocophérol) : 105 mg/100g soit 954 % de la dose journalière recommandée (laquelle correspond donc à seulement 0,91 g de cette huile), ce qui en fait l’huile la plus riche en vitamine E et en provitamine A (β-carotènes = 20,1 mg/100g). Son mélange à raison de 3 parts pour 1 part d’huile de noix et 1 part d’huile de soja la rend plus fluide et rétablit un équilibre parfait entre acides gras saturés, mono-insaturés et poly-insaturés, comme cela est indubitablement démontré sur la page http://dbloud.free.fr/cholesterol.htm. En cuisson, le point de fumée de l’huile de palme rouge est à 240 °C, donc plus élevé et plus sain que celui des huiles d’olive et d’arachide couramment utilisées pour les fritures. Comme le dit la sagesse populaire, il faut s’abstenir de «jeter le bébé avec l’eau du bain », de sorte qu’une « remise de l’église au milieu du village » à ce sujet serait sans doute utile à tous les consommateurs.

Bien sincèrement,

Denis Bloud (abonné)

16:31 Écrit par Denis Bloud | Lien permanent

17 avril 2010

Pédophilie ou pédérastie ?

Il est étonnant que le cardinal Bertone ait parlé d’un lien entre homosexualité et pédophilie. S’il s’était souvenu de ses études de grec ancien, il aurait en effet utilisé le terme de « pédérastie » qui signifie "érotisme avec des enfants" et dont le sens originel s’est historiquement élargi jusqu’à être remplacé par le terme plus neutre d’homosexualité. Le terme « pédophilie » est lui-même incorrectement utilisé car il implique étymologiquement une pure affection pour les enfants. Le verbe « phileïn » a en effet un sens différent du verbe « erao » : l’amour d’un philanthrope, d’un philatéliste ou d’un francophile n’est pas d’ordre sexuel, contrairement à celui d’un pédéraste ou d’un érotomane. Tous ceux qui aiment les enfants, comme leurs parents, sont des "pédophiles" au sens strict du mot. Le respect des hommes passe par celui du vocabulaire !

 

19:42 Écrit par Denis Bloud | Lien permanent

04 décembre 2009

Otages suisses, minarets, virus H1N1, mur de Berlin, etc.

Otages suisses, virus H1N1, minarets, mur de Berlin, débat sur l'identité nationale et islamisation rampante ont un dénominateur commun: l'immunocompétence naturelle qui permet de rejeter -par anticorps interposés- les éléments étrangers pouvant menacer l'intégrité d'une entité définie telle qu'une nation, une région, une culture, une famille, un individu. Faut-il pour autant amalgamer l'autodéfense à la haine ? Avant de prêter aussi facilement un tel sentiment, il convient de se demander s'il ne s'agit pas tout simplement d'un réflexe naturel d'autoprotection, qui ne fait appel à aucun état d'âme particulier, de même qu'un logiciel antivirus élimine systématiquement les éléments pouvant présenter un danger pour la bonne santé de notre ordinateur. Dans un récent éditorial, une rédactrice de la Tribune de Genève affirmait que les démocraties seraient mises en danger par le "réflexe sécuritaire et autoritaire" consistant à élever des barrières telles que les murs de Berlin ou de Palestine. La surprotection peut en effet devenir pathologique lorsqu'elle aboutit à une maladie auto-immune par laquelle les anticorps s'attaquent -mus par une "haine" irraisonnée et passionnelle- à un ennemi intérieur imaginaire (p. ex. "les fascistes" dans l'esprit étroit de l'ancienne RDA ou de la gauche bien-pensante actuelle), détruisant ainsi peu à peu l'organisme qu'ils étaient chargés de protéger. Avons-nous la haine du monde entier lorsque nous fermons à clé la porte de notre logement ou de notre voiture ? Cette sentimentalisation forcenée de tout ce qui évoque la sécurité et l'autorité s'explique à mon avis par un amalgame subconscient et pathologique qui crée spontanément le monstre protection=imperméabilisation=sécurité=autorité=nazisme=haine. Cet épouvantail à moineaux véritablement obsessionnel est automatiquement dressé par la gauche angélique face à toute tentative de rejet, d'exclusion d'un élément étranger pouvant paraître menaçant ou inquiétant, le corollaire logique étant que le monde entier est gentil, que nous sommes tous égaux ou semblables, et qu'il faut donc accueillir chez soi tous ceux qui souhaitent y venir, en particulier tout le tiers monde. Ce faisant, on oublie que le métissage finit par diluer toutes les différences et donc par tuer la diversité. Le grand compotier mondialiste est un des vieux rêves maçonniques: la chute d'un mur ou d'une frontière semble relever d'un immense amour de l'humanité et d'une joie libératoire de toutes les contraintes alors qu'une analyse plus approfondie montre que cette illusion reste au niveau des comptines d'enfants mettant au feu livres et maîtres d'école dans une grande sarabande... Conservons et protégeons -par tous les moyens possibles- notre patrie, notre fratrie, notre groupe d'ascendance génétique, notre organisme, en un mot notre identité, qu'elle soit personnelle, culturelle, régionale ou nationale. Et que l'ancienne Inquisition ne soit pas un jour remplacée par une Charia européenne à cause du Syndrome d'Immunodéficience Acquise de la pensée unique actuelle: un tel sida est déjà bien avancé aujourd'hui dans les esprits de ceux qui -par masochisme suicidaire- n'osent plus se défendre et ne comprennent plus ceux qui le font.

Vidéo dans laquelle Khadafi explique que l'Europe des Dhimmis sera bientôt soumise à l'Islam.

 

 

15:39 Écrit par Denis Bloud | Lien permanent

26 novembre 2009

Bougies auriculaires "Hopi" = arnaque !

Ce texte a paru dans la Tribune de Genève du jeudi 26 novembre, soit 1 mois après son envoi (le 24 octobre) et après 2 renvois du texte + 1 appel téléphonique de ma part à la Tribune de Genève. Celle-ci semble malheureusement préférer les états d'âmes personnels sur le CEVA et les politiciens locaux, plutôt que les rectifications et informations vraiment utiles et documentées.

Lire la suite

12:59 Écrit par Denis Bloud | Lien permanent

02 novembre 2009

La Suisse subventionne la Malbouffe et la Pollution!

 

(contrairement aux doutes d'Etienne Dumont dans la TG du 30/9/09)

L'Etat subventionne la Malbouffe et la Pollution!

(reprise de la page http://dbloud.free.fr/OFSP.htm)

OFSP.jpg

L’Office fédéral de la Santé publique (OFSP) préconise un régime comportant 23,2 % de viande-œufs-lait et 43,5 % de fruits-légumes. Logiquement, les subventions versées aux agriculteurs par l’Office fédéral de l’Agriculture (OFAG) devraient suivre les mêmes proportions, mais c’est tout le contraire : 80,6 % des aides vont aux producteurs de viande-œufs-lait (3,5 fois plus que la norme OFSP) et seulement 1,9 % aux fruits et légumes (23 fois moins)! Nous devrions manger 27,2 % de céréales-patates, mais les producteurs ne reçoivent que 3,8 % (7 fois moins). Notre consommation de sucre et d’alcool devrait être limitée à 1,1 %, mais ce secteur reçoit 7,6 % des subventions (7 fois plus)! Cette situation est médicalement aberrante mais aussi dangereuse pour l’environnement quand on sait que l’agriculture pollue plus que les transports. Selon le WWF-Allemagne, une seule vache produit annuellement autant de gaz carbonique qu’une voiture parcourant 18 000 km à raison de 130 g/km. La même voiture devra parcourir 24 000 km/an afin de polluer autant qu’une vache si l’on ajoute au CO2 les oxydes d’azote (NO2) et le méthane. Si les Allemands consommaient seulement 1 kg de viande de moins par an, cela représenterait une économie en CH4 et NO2 équivalente à la pollution de 700 000 voitures parcourant 10 000 km/an ou à celle d’un avion contenant 100 passagers et faisant 1 500 fois le tour de l’équateur ! Mais ce petit effort diététique ne représenterait que 1,5 % des émissions de l’agriculture de ce pays !

(d'après Vegi-Info 4/07) (voir aussi le Guide des Facteurs d'Emissions).

carteclimatique.jpg

La revue Science et Vie de décembre 2008 précise, à la page 74, ceci: "La part de l'agriculture –qui comprend les rejets de méthane du bétail- est de 13,5 %, derrière le secteur énergétique (25,9 %), l'industrie (19,4 %), le secteur forestier (17,4 %) mais devant les transports (13,1 %). La quantité des gaz à effet de serre que les activités humaines libèrent chaque année dans l'atmosphère est de 49 milliards de tonnes équivalent CO2."

Contradiction confédérale incompréhensible

proviande.jpg

Alors que l'0ffice fédéral de la santé publique (OFSP) vient de publier un rapport favorable au végétarisme, la Confédération verse (grâce à nos impôts) 10 millions de francs par an au lobby des bouchers "Proviande", dont le budget de propagande anti-animaux et anti-santé est ainsi couvert à 68 % par les contribuables, même végétariens! Cette contradiction est d'autant moins compréhensible qu'une récente étude de la F.A.O. démontre que la production de viande est beaucoup plus polluante pour notre planète que tous les moyens de transport réunis!

La lecture de cette page est à compléter par celle que j'ai composée sous le titre "Biocarburants, énergies et réchauffement climatique : encore 500 ans de ressources énergétiques devant nous!".

Denis Bloud (Denis Bloud)


15:44 Écrit par Denis Bloud | Lien permanent

21 janvier 2008

Déclaration de John Howard, premier ministre d'Australie

Les musulmans qui veulent vivre selon la loi de la Charia islamique se sont faire dire tout récemment de quitter l'Australie afin de parer à d'éventuelles attaques terroristes, le gouvernement ayant ciblé les radicaux. Apparemment, le premier ministre John Howard a choqué quelques musulmans australiens en déclarant qu'il appuyait les agences chargées de surveiller les mosquées de la nation. Citation: "LES IMMIGRANTS NON AUSTRALIENS DOIVENT S'ADAPTER. À prendre ou à laisser, je suis fatigué que cette nation s'inquiète de savoir si nous offensons certains individus ou leur culture. Depuis les attaques terroristes à Bali, nous assistons à une montée de patriotisme chez la majorité des Australiens. Notre culture s'est développée depuis plus de deux siècles de luttes, d'habileté et de victoires par des millions d'hommes et de femmes qui ont recherché la liberté. Notre langue officielle est l'ANGLAIS; pas l'Espagnol, le Libanais, l'Arabe, le Chinois, le Japonais, ou n'importe quelle autre langue. Par conséquent, si vous désirez faire partie de notre société, apprenez-en la langue! La plupart des Australiens croient en Dieu. Il ne s'agit pas d'obligation chrétienne, d'influence de la droite ou de pression politique mais c'est un fait, parce que des hommes et des femmes ont fondé cette nation sur des principes chrétiens, et cela est officiellement enseigné. Il est parfaitement approprié de les afficher sur les murs de nos écoles. Si Dieu vous offense, je vous suggère alors d'envisager une autre partie du monde comme pays d'accueil, car Dieu fait partie de notre culture. Nous accepterons vos croyances sans poser de question. Tout ce que nous vous demandons, c'est d'accepter les nôtres et de vivre en harmonie pacifiquement avec nous. Ici, c'est NOTRE PAYS, NOTRE TERRE et NOTRE STYLE DE VIE. Nous vous offrons l'opportunité de profiter de tout cela. Mais si vous en avez assez de vous plaindre, de vous en prendre à notre drapeau, si vous n’aimez pas notre engagement, nos croyances chrétiennes ou notre style de vie, je vous encourage fortement à profiter d'une autre grande liberté australienne : "LE DROIT DE PARTIR." Si vous n'êtes pas heureux ici, alors PARTEZ. Nous ne vous avons pas forcés à venir ici. Vous avez demandé à être ici. Alors acceptez le pays que VOUS avez choisi."

17:42 Écrit par Denis Bloud | Lien permanent